Programme du 2ème jour de tests au CSSA

Partager

Favoris

Le deuxième jour de sélection des élèves officiers du personnel navigant prévoit le test SECPIL.

Cette épreuve permet d’identifier quels candidats ont les meilleures aptitudes pour évoluer dans un environnement aéronautique nécessitant de piloter tout en traitant d’autres informations. Cette épreuve est éliminatoire de la spécialité pilote et pilote à distance, mais les candidats ayant échoué conservent leur option navigateur officier systèmes d’arme (NOSA).

« SECPIL » signifie « Système d’évaluation du candidat pilote ». Il s’agit d’un test psychomoteur, d’une durée de 20 minutes, effectué sur un appareil spécifique, une sorte de cockpit articulé sur vérins, permettant d’évaluer la coordination des jambes, la capacité à gérer et répartir ses ressources attentionnelles et les dispositions à l’apprentissage.

Cet exercice s’articule en différentes phases de plus en plus exigeantes et nécessite donc de l’endurance et de l’énergie.

La réussite à cette épreuve permet de poursuivre les épreuves de l’option pilote et/ou pilote à distance par la suite.

Si aucune préparation n’est possible concernant les exercices du contrôle palonnier et du manche, vous pouvez toutefois vous entraîner au calcul mental tout en effectuant d’autres tâches (jeux vidéo par exemple) afin d’optimiser votre capacité à répartir et gérer vos ressources.

En cas de résultat insuffisant, les candidats conservent l’option navigateur officier système d’armes (NOSA). Après une séance d’information sur le métier de NOSA, ces candidats rentrent chez eux et seront éventuellement convoqués ultérieurement (après 3 mois) afin de poursuivre la sélection en tant que navigateur (3ème et 4ème jour de tests). Le critère utilisé pour convoquer les candidats NOSA est constitué par les résultats des tests du 1er jour.

Retour à : Mes tests pour devenir pilote ou navigateur