Un choumac (mécanicien avion) de l'armée de l'air, en appui des mécaniciens marins

Partager

Favoris

Un « choumac » de l’armée de l’air, en appui des mécaniciens marins.

Le sergent-chef Sylvain est « Choumac », c’est le surnom que l’on donne aux mécaniciens spécialisés dans la structure et les cellules des aéronefs comme le fuselage, les ailes, l’empennage et le train d’atterrissage. Ici, il contribue quotidiennement à contrôler l’usure des cellules des Rafale tout en assurant leur maintenance si besoin. En lien avec les autres mécaniciens de la base, le chef Sylvain a une longue expérience dans la maintenance des aéronefs éprouvés lors des nombreux ravitaillements en vol.

Sollicité par le détachement Atlantique 2 de la Marine nationale, le chef Sylvain s’est rendu auprès de l’aéronef pour mettre ses compétences au service du détachement, et a saisi cette occasion de travailler sur un autre aéronef que le Rafale.

« L’avantage de ma spécialité réside dans le fait de pouvoir m’adapter à quasiment tous les types d’aéronefs des différentes armées »

Ce « Choumac » s’est rendu auprès de l’avion pour effectuer une analyse et participer à la maintenance à mettre en œuvre. Observant les matériaux et la composition de l’avion, le chef Sylvain a pu proposer une solution technique au responsable composite de l’aéronef situé à Lann Bihoué. En accord avec ce dernier sur l’opération à réaliser, les travaux ont pu commencer.

Le sergent-chef Sylvain nous confie : « dans mon métier, c’est très intéressant de pouvoir intervenir sur d’autres avions que le Rafale. L’avantage de ma spécialité réside dans le fait de pouvoir m’adapter à quasiment tous les types d’aéronefs des différentes armées. »

Cette mission de maintenance de l’aéronef vient illustrer la complémentarité des compétences de tous les militaires déployés sur la base aérienne projetée, quelle que soit leur armée d’appartenance. Grâce à cette coopération entre l’armée de l’air et la Marine Nationale, l’Atlantique 2 peut poursuivre ses missions sur le théâtre Chammal.

Vous aussi devenez mécanicien avion dans l’armée de l’air!

Pour nous rejoindre, renseignez-vous auprès de nos conseillers près de chez vous, ou contactez votre CIRFA AIR !

 

visuel