Retour aux histoires vraies
Retour aux histoires vraies
Retour aux histoires vraies
Retour aux histoires vraies
Bonus
  • Mécanicien avion

    Le mécanicien avion est un sous-officier qui assure le bon fonctionnement technique des aéronefs, en vue de l’accomplissement des missions aériennes.

    On distingue trois spécialités différentes mais complémentaires : avionique, maintenance vecteur et moteur ainsi que structure aéronefs.

  • Militaire technicien de l'air

    Il est également possible de travailler sur avion sous le statut de Militaire technicien de l’air (MTA).

    Les métiers d’ opérateur avionique, opérateur de maintenance vecteur et moteur et opérateur structure aéronefs sont accessibles à partir d’un niveau scolaire de fin de classe de 3ème.

  • Opérations extérieures

    Les aviateurs peuvent être amenés à servir sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX). Ces OPEX permettent de défendre les intérêts de la France et des Français à l’extérieur du territoire national. Elles servent également à mener à bien des actions humanitaires et des évacuations sanitaires.

  • Mirage 2000 D

    Le Mirage 2000 D est un avion d'attaque au sol conventionnel. Il peut emporter un armement varié : munitions air-sol guidées laser ou conventionnelles, missiles de croisière.

  • La préparation du combattant

    Le Centre de préparation opérationnelle du combattant de l’armée de l’air (CPOCAA) est l’acteur incontournable de la formation et de la préparation du combattant. Il offre plus d’une quarantaine de stages, notamment au profit des aviateurs s’apprêtant à partir en opération extérieure (OPEX).

  • Des emplois pour tous les profils

    Pour connaître les opportunités d’emplois adaptées à votre profil, vous pouvez contacter l’un de nos conseillers en recrutement dans la CIR ou le CIRFA-Air le plus proche de chez vous. Il vous accompagnera tout au long des étapes de votre recrutement.

  • Rafale

    Le Rafale est un avion polyvalent. Il réalise des missions de défense aérienne, d'attaque au sol, de reconnaissance et de dissuasion nucléaire.

  • Pilote de chasse

    Le pilote de chasse effectue des missions aériennes de combat, de dissuasion, d’interception ou de reconnaissance. Certaines missions aériennes sont réalisées avec un Navigateur officier système d’armes (NOSA) sur avion biplace. Pour devenir pilote ou NOSA, des tests de sélection sont proposés juste avec le Bac.

  • Nos implantations

    Les aviateurs travaillent sur des bases aériennes et des sites plus petits que l’on nomme « détachements air » et « éléments air rattachés ».

  • Pratique du sport

    Tout aviateur se doit de posséder une bonne condition physique, c’est pourquoi la pratique sportive tient une place importante.

    Les aviateurs disposent d’installations sportives et de moniteurs d'entraînement physique leur permettant de pratiquer un sport tout en bénéficiant d'un coaching adapté s'ils le souhaitent.

Retour aux histoires vraies
Bonus
  • Fusilier parachutiste et tireur d'élite

    Les équipiers fusiliers parachutistes de l’air travaillent généralement au sein de trois unités Commando spécialisées. Pour devenir tireur d’élite, ils ont la possibilité d’effectuer des stages au Centre de préparation opérationnelle du combattant de l’armée de l’air (CPOCAA).

    Voir les fiches métiers : CPA 10, CPA 20, CPA 30.

  • La police du ciel

    La mission de police du ciel est assurée 24/7 par l’armée de l’air à travers un dispositif complet de surveillance de l’espace aérien national et une capacité d’intervention immédiate auprès d’aéronefs en difficulté ou identifiés comme suspects. Ses moyens sont aussi mobilisés sur d’autres missions de service public.

  • Hélicoptère Fennec

    Le Fennec AS 555 AN est un hélicoptère biturbines léger. Il est employé pour certaines missions de défense aérienne et pour des missions de recherche - sauvetage.

  • Des conseillers en recrutement près de chez vous

    Des conseillers en recrutement sont à votre écoute dans les 48 CIRFA-Air et CIR, en métropole et outre-mer. Ces bureaux de recrutement permettent aux personnes intéressées par un emploi dans l’armée de l’air de s’informer des opportunités offertes en fonction des souhaits et du profil de chacun.

  • C-130 Hercules

    Le C-130 Hercules est un avion de transport tactique logistique et de fret. Il est également utilisé par les opérations spéciales. Il transporte jusqu'à 20 tonnes de matériel ou 120 passagers.

  • Être une femme dans l'armée de l'air

    Tous les métiers de l’armée de l’air sont ouverts aux femmes. L’armée de l’air est l’armée la plus féminisée : 23% d’aviatrices, présentes dans toutes nos spécialités, y compris celles considérées traditionnellement comme plus masculines (pilotes, mécaniciens avion, commandos parachutistes...).

  • Évolution de carrière

    L’évolution de carrière dépend des souhaits, des performances et des examens internes qui permettent de construire de véritables parcours. Dans l'armée de l'air, la promotion professionnelle est sans cesse encouragée.

  • Opérations extérieures

    Les aviateurs peuvent être amenés à servir sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX). Ces OPEX permettent de défendre les intérêts de la France et des Français à l’extérieur du territoire national. Elles servent également à mener à bien des actions humanitaires et des évacuations sanitaires.

  • Pilote d'hélicoptère

    Le pilote d’hélicoptère effectue des missions de sûreté aérienne, de recherche et de sauvetage, de contre-terrorisme maritime, ainsi que des missions de service public dans le cadre d’événements particuliers.

Retour aux histoires vraies
Bonus
  • Pilote de chasse

    Le pilote de chasse effectue des missions aériennes de combat, de dissuasion, d’interception ou de reconnaissance. Certaines missions aériennes sont réalisées avec un Navigateur officier système d’armes (NOSA) sur avion biplace. Pour devenir pilote ou NOSA, des tests de sélection sont proposés juste avec le Bac.

  • Le masque Ulmer

    Le masque inhalateur d'oxygène Ulmer est surnommé "groin" dans le jargon aéronautique.

    Il permet de fournir au pilote un débit d’oxygène suffisant quelle que soit l’altitude.

  • Rafale

    Le Rafale est un avion polyvalent. Il réalise des missions de défense aérienne, d'attaque au sol, de reconnaissance et de dissuasion nucléaire.

  • Pratique du sport

    Tout aviateur se doit de posséder une bonne condition physique, c’est pourquoi la pratique sportive tient une place importante.

    Les aviateurs disposent d’installations sportives et de moniteurs d'entraînement physique leur permettant de pratiquer un sport tout en bénéficiant d'un coaching adapté s'ils le souhaitent.

  • Brevet d'initiation aéronautique

    Les élèves préparant un Brevet d’initiation aéronautique (BIA) au collège ou au lycée ont l’opportunité d’effectuer un vol de découverte en aéroclub grâce à l’armée de l’air. Ce diplôme ouvre de multiples opportunités, dont une bourse d’aide à la formation pratique de pilote d’avion ou de planeur.

  • La mission de l'armée de l'air

    Protection, intervention et dissuasion sont les trois piliers de la mission de l’armée de l’air, prête à intervenir en tous lieux et en toutes circonstances, avec des équipements performants et des effectifs constamment entraînés dans des conditions réalistes.

  • Opérations extérieures

    Les aviateurs peuvent être amenés à servir sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX). Ces OPEX permettent de défendre les intérêts de la France et des Français à l’extérieur du territoire national. Elles servent également à mener à bien des actions humanitaires et des évacuations sanitaires.

  • C-160 Transall

    Le C-160 Transall est un avion de transport tactique, logistique et de fret. Il permet également de ravitailler en vol d’autres aéronefs. Il peut transporter jusqu'à 16 tonnes de matériel ou 89 passagers.

  • Mirage F1

    Le Mirage F1 a effectué son dernier vol au sein de l’armée de l’armée de l’air le 14 juillet 2014. Il était utilisé pour les missions d’Interception (F1 C), de Reconnaissance (F1 CR) et d'attaque au sol (F1 CT).

  • Interprétateur images

    A l’occasion de chaque vol de reconnaissance aérienne, les interprétateurs images exploitent les photos prises en vol à des fins de renseignement.

  • Mécanicien avion

    Le mécanicien avion est un sous-officier qui assure le bon fonctionnement technique des aéronefs, en vue de l’accomplissement des missions aériennes.

    On distingue trois spécialités différentes mais complémentaires : avionique, maintenance vecteur et moteur ainsi que structure aéronefs.

  • Combinaison anti-G

    La combinaison anti-g est utilisée par les pilotes de chasse pour empêcher l'apparition du phénomène appelé voile noir. Elle permet l’irrigation du cerveau par compression de la partie basse du corps, évitant que le sang s’y accumule lors de très fortes accélérations.

  • Météorologiste

    Le météorologiste contribue à la préparation des missions des pilotes afin qu’ils puissent effectuer leurs missions dans les meilleurs conditions possibles et en toute sécurité.

Retour aux histoires vraies
Bonus
  • Agent d'opérations

    L’agent d’opérations est un Militaire technicien de l’air. Il exploite les informations liées à la sécurité des vols, aux plans de vol et met à jour, entre autres, la documentation aéronautique.

  • Des conseillers en recrutement près de chez vous

    Des conseillers en recrutement sont à votre écoute dans les 48 CIRFA-Air et CIR, en métropole et outre-mer. Ces bureaux de recrutement permettent aux personnes intéressées par un emploi dans l’armée de l’air de s’informer des opportunités offertes en fonction des souhaits et du profil de chacun.

  • Alphajet

    L’Alphajet est un avion école. Il est utilisé pour la formation des pilotes de chasse. En service dans l’armée de l’air depuis 1979, il devient également l’aéronef de la Patrouille de France à partir de l’année 1981, remplaçant le Fouga Magister dont la dernière représentation a lieu le 16 septembre 1980.

  • Pilote de la Patrouille de France

    Les pilotes de la Patrouille de France sont recrutés parmi les pilotes de chasse.

    La plupart d’entre eux intègrent l’armée de l’air après avoir passé des tests de sélection juste après le Bac.

  • Plus de 50 métiers

    L’armée de l’air fédère autour de ses pilotes plus de 50 métiers faisant appel à des compétences variées : des mécaniciens avions aux contrôleurs aériens, en passant par les commandos parachutistes, les techniciens réseaux et télécoms ou les spécialistes du renseignement.

  • Auxiliaire sanitaire

    L’auxiliaire sanitaire travaille au sein des centres médicaux militaires comme militaire technicien de l’air (MTA). Il participe aux activités de médecine courantes, gère le matériel du service médical et assiste le médecin ou l’infirmier lors des soins.

  • Le Mess

    Le Mess est l'endroit où tous les aviateurs se restaurent.

  • A 400M

    L’A400M est un avion de transport militaire à la fois stratégique et tactique à la pointe de la technologie. Equipé de quatre turbopropulseurs, il est conçu pour transporter jusqu'à 37 tonnes ou 116 passagers et réaliser l'ensemble des missions liées au transport.

  • Pilote de transport

    Le pilote de transport effectue des missions d’aérotransport de personnel, des missions de recherche et de sauvetage, d’évacuation de ressortissants, de service public, d’aide humanitaire… aux commandes d’un aéronef de transport. Pour devenir pilote de transport, des tests de sélection sont proposés juste avec le Bac.

  • La Patrouille de France

    La Patrouille de France (PAF) est l’ambassadrice de l’armée de l’air par excellence. Elle bénéficie d’une renommée internationale.

    Stationnée sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence, elle est constituée de personnels issus des différents corps de spécialités de l’armée de l’air : mécanicien, pilote, secrétaire...

  • Tournée de la PAF aux États-Unis

    La Patrouille de France s’est rendue aux Etats-Unis en 2017 pour y effectuer une tournée d’un mois et demi. Cet événement marquait la commémoration du centenaire de l’entrée en guerre des États-Unis en 1917, celle de la disparition du pilote Georges Guynemer ainsi que les 70 ans de l’US Air Force.

Retour aux histoires vraies
Bonus
  • Pompier de l'armée de l'air

    Les pompiers de l’armée de l’air sont des aviateurs spécialistes de la sécurité incendie. Au sein des Escadrons de sécurité incendie et de sauvetage (ESIS), ils œuvrent pour la sécurité de l’activité aéronautique.

    Voir les fiches métiers :

  • Officier sous contrat

    Les officiers sous contrat du personnel non navigant sont recrutés tout au long de l'année dans différents corps de métiers. Pour être candidat à ce recrutement, il faut être âgé de moins de 30 ans à la date de signature du contrat et justifier au minimum d’une licence universitaire ou d’un autre diplôme de niveau II.

  • Mécanicien avion

    Le mécanicien avion est un sous-officier qui assure le bon fonctionnement technique des aéronefs, en vue de l’accomplissement des missions aériennes. On distingue trois spécialités différentes mais complémentaires : avionique, maintenance vecteur et moteur ainsi que structure aéronefs.

  • Mirage 2000 D

    Le Mirage 2000 D est un avion d'attaque au sol conventionnel. Il peut emporter un armement varié : munitions air-sol guidées laser ou conventionnelles, missiles de croisière.

  • Des conseillers en recrutement près de chez vous

    Des conseillers en recrutement sont à votre écoute dans les 48 CIRFA-Air et CIR, en métropole et outre-mer. Ces bureaux de recrutement permettent aux personnes intéressées par un emploi dans l’armée de l’air de s’informer des opportunités offertes en fonction des souhaits et du profil de chacun.

  • Opérations extérieures

    Les aviateurs peuvent être amenés à servir sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX). Ces OPEX permettent de défendre les intérêts de la France et des Français à l’extérieur du territoire national. Elles servent également à mener à bien des actions humanitaires et des évacuations sanitaires.

  • Véhicule VMA 108

    Le VMA 108 est un véhicule nouvelle génération dévolu à la sécurité aéroportuaire.

  • Plus de 50 métiers

    L’armée de l’air fédère autour de ses pilotes plus de 50 métiers faisant appel à des compétences variées : des mécaniciens avions aux contrôleurs aériens, en passant par les commandos parachutistes, les techniciens réseaux et télécoms ou les spécialistes du renseignement.

  • Contrôleur aérien

    Les contrôleurs des opérations aériennes travaillent généralement dans un Centre de détection et de contrôle (CDC), un élément essentiel du dispositif de défense aérienne français.

    Ils contrôlent et assistent les pilotes de l’armée de l’air et sont chargés de la surveillance aérienne générale (SAG).

  • La base radar de Drachenbronn

    Une base radar est installée au sein d’un ancien ouvrage enterré de la ligne Maginot situé sur l’élément air de Drachenbronn dans le département du Bas-Rhin.

  • Être une femme dans l'armée de l'air

    Tous les métiers de l’armée de l’air sont ouverts aux femmes. L’armée de l’air est l’armée la plus féminisée : 23% d’aviatrices, présentes dans toutes nos spécialités, y compris celles considérées traditionnellement comme plus masculines (pilotes, mécaniciens avion, commandos parachutistes…).

Retour aux histoires vraies
Bonus
  • Mécanicien navigant

    Le métier de mécanicien navigant (ou mécanicien d’équipage) est accessible par sélection interne, au moyen d’un concours ouvert aux mécaniciens avionique et aux techniciens de maintenance vecteur et moteur. Ils doivent avoir accompli au moins cinq ans de service pour se porter candidat.

  • Pilote d'hélicoptère

    Le pilote d’hélicoptère effectue des missions de sûreté aérienne, de recherche et de sauvetage, de contre-terrorisme maritime, ainsi que des missions de service public dans le cadre d’événements particuliers.

  • Évolution de carrière

    L’évolution de carrière dépend des souhaits, des performances et des examens internes qui permettent de construire de véritables parcours. Dans l'armée de l'air, la promotion professionnelle est sans cesse encouragée.

  • Opérations extérieures

    Les aviateurs peuvent être amenés à servir sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX). Ces OPEX permettent de défendre les intérêts de la France et des Français à l’extérieur du territoire national. Elles servent également à mener à bien des actions humanitaires et des évacuations sanitaires.

  • Hélicoptère Puma

    L’hélicoptère Puma SA330 effectue des missions de recherche et de sauvetage au combat (RESCO) ainsi que des missions de service public.

  • Sauveteur plongeur

    Le métier de sauveteur plongeur est accessible par sélection interne à tous les sous-officiers quelle que soit leur spécialité.

    Ils doivent avoir accompli au moins deux années de service et satisfaire aux normes médicales d’aptitude requises.

  • La Guyane

    L’armée de l’air est présente en Guyane. Elle y a pour missions la surveillance de l’espace aérien du Centre spatial guyanais et l’intervention par voie des airs au profit des militaires et des civils isolés. Avec 96% de forêt sans voie routière, l’aéromobilité est indispensable.

  • Mécanicien hélicoptère

    Le mécanicien d’hélicoptère est un sous-officier qui assure le bon fonctionnement technique des Caracal, Puma, Super Puma ou Fennec. Il reçoit une formation standard en avionique, maintenance vecteur et moteur ou structure aéronefs et se spécialise sur hélicoptère une fois affecté en unité.

  • La vie privée

    En dehors de leur activité professionnelle, la vie privée des militaires est identique à celle de chaque Français. Ainsi, par exemple, la grande majorité des aviateurs ne loge pas sur une enceinte militaire et habite à sa convenance dans le secteur civil.

  • Plus de 50 métiers

    L’armée de l’air fédère autour de ses pilotes plus de 50 métiers faisant appel à des compétences variées : des mécaniciens avions aux contrôleurs aériens, en passant par les commandos parachutistes, les techniciens réseaux et télécoms ou les spécialistes du renseignement.