Adjoint coordination division lutte anti-drone

Poste n° 2020-285
BAC+3
Partager

Description du poste

L'adjoint coordination de la division LAD instruit les dossiers intéressant l'écosystème « drone » dans le domaine de la sûreté aérienne. Expert « écosystème », il veille à la mise en cohérence des modes opératoires et coordonne les acteurs du domaine préalablement aux opérations de sûreté aériennes. De plus, il pilote les activités exploratoires de gestion des drones en vol et capte les informations d'intérêt pour enrichir la connaissance du milieu. Les attributions principales de ce poste sont de :

  • s'assurer de la cohérence réglementaire et doctrinale des textes de référence et protocoles liés à l'écosystème drone dans le domaine de la sûreté aérienne, au sein de l'armée de l'air comme au niveau interarmées et interministériel, afin d'optimiser l'action aérospatiale de l'Etat ;
  • promouvoir et animer les échanges entre les acteurs du domaine, coordonner les activités opérationnelles et exploratoires et mettre en cohérence les modes opératoires afin d'optimiser les missions des acteurs engagés dans les opérations de lutte anti-drone jusqu'au niveau interministériel.

UNITÉ

Etat-major du commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes Sous-chefferie défense aérienne (SC-DA)Action aérospatiale de l'Etat/Division lutte anti-drone (LAD)

Profil recherché

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • être de nationalité française
  • avoir moins de 30 ans.

DIPLÔME – FORMATION

être titulaire au minimum d'un diplôme de niveau 6, ou bac + 3, dans un domaine orienté drone.

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • Vous avez la nationalité française
  • Vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat
  • Vous êtes titulaire d'un BAC +3 ou équivalent
  • Vous êtes à jour de votre JDC

Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.