Renseignement

Analyste

Poste n° 2022-610

Description du poste

Vous êtes chargé :

  • d'exploiter et d'analyser les informations issues des capteurs afin de produire le renseignement élaboré dans la thématique concernée
  • d'animer le cycle du renseignement, de l'orientation des capteurs à la diffusion du renseignement
  • de participer à des réunions de travail interministérielles ou avec des partenaires alliés

UNITÉ D'AFFECTATION

La direction du renseignement et de la sécurité de la défense est le service de renseignement dont dispose le ministre des armées pour assumer ses responsabilités en matière de contre-ingérence, de sécurité du personnel, du matériel, des installations et des informations sensibles. Ses moyens sont répartis sur le territoire métropolitain, en outre-mer et à l'étranger.

Au sein de la sous-direction contre-ingérence (SDCI), les divisions de la contre-ingérence des forces (DIV-CIF) et de la contre-ingérence économique (DIV-CIE) ont la responsabilité d'animer l'orientation de la recherche du renseignement de contre-ingérence des forces ou économique. Elles assurent l'exploitation, l'analyse et la diffusion des éléments recueillis afin de prévenir les ingérences d'origine interne ou externe susceptibles de porter atteinte aux intérêts de la défense ou à la sécurité nationale. Les thématiques traitées par la DIV-CIF et la DIV-CIE couvrent l'ensemble de la sphère Terrorisme, Espionnage, Sabotage, Subversion, Crime Organisé (TESSCo).

 

UNITÉ

Direction du renseignement et de la sécurité de la défense

VILLE

Malakoff

Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

  • Vous justifiez d'un bac+3 ou équivalent

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • Vous avez la nationalité française
  • Vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat

Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.