Opérations Aériennes

Chef de projet activités aériennes

Poste n° 2020-340
BAC+3
Partager

Description du poste

Vous êtes chargé de :

  • Planifier et de préparer le montage d'activités aériennes tels que les exercices, les salons, les démonstrations à des hautes autorités, le séminaire des Ecoles militaires
  • Participer aux réunions préparatoires et aux reconnaissances de sites pour les exercices
  • Collaborer avec les différents états-majors et les unités de l'armée de l'air mais aussi avec des organismes interarmées ou des états-majors étrangers dans le cadre de l'organisation des exercices interalliés
  • Participer aux exercices majeurs et aux missions opérationnelles, y compris à l'étranger

UNITÉ D'AFFECTATION

Le commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes (CDAOA) a pour mission de participer à la planification, la préparation et la conduite des opérations de l'armée de l'air sur et hors du territoire national. Il est également responsable de la mise en oeuvre de la posture permanente de sûreté aérienne.

Au sein de l'état-major du CDAOA, la sous-chefferie activités aériennes est en charge de construire la planification et la programmation des activités liées à l'entraînement opérationnel de l'armée de l'air. Le personnel de cette unité suit les activités planifiées d'un bout à l'autre, du montage jusqu'à leur exécution.

Ces activités sont essentiellement des exercices de préparation des forces mais aussi des opérations intérieures (dispositifs particuliers de sûreté aérienne ou des campagnes de tir).

UNITÉ

COMMANDEMENT DE LA DEFENSE AERIENNE ET DES OPERATIONS AERIENNES

VILLE

Lyon

Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

  • Vous justifiez d'un bac+3 ou équivalent dans le domaine du commerce, du management

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • Vous avez la nationalité française
  • Vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat
Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.