Opérations Aériennes

Contrôleur qualité

Poste n° 2022-551

Description du poste

Au sein du bureau pilotage, vous êtes chargé :

  • De contribuer aux travaux de synthèse de l'Etat-major
  • De contribuer à la préparation et à l'organisation des réunions et des échéances majeures pour le commandement
  • De conduire des études transverses sur différentes thématiques
  • De créer et mettre en oeuvre des outils de pilotage (tableaux de bord, plans d'actions) destinés au commandement et en assurer le suivi
  • De synthétiser et de procéder à l'analyse des résultats
  • D'organiser et d'animer le dialogue de gestion au sein du CDAOA
  • De participer à l'organisation du dispositif de contrôle interne (politique, processus, responsabilités des différents acteurs…)



De contribuer à la performance, à l'harmonisation des pratiques et à la maîtrise des risques par les différentes unités du CDAOA.

 

UNITÉ D'AFFECTATION

Le CDAOA est un commandement opérationnel permanent de l'armée de l'Air et de l'Espace ; il a pour mission la planification, la programmation et la conduite des opérations aériennes sur ou hors du territoire national.

L'Etat-Major du CDAOA fait réaliser, coordonne et assemble l'ensemble des activités concourant à la réalisation de cette mission.

L'Etat-Major dispose notamment d'un bureau pilotage qui participe à la conduite des activités de direction, assure le suivi des dossiers de haut niveau et met en oeuvre le contrôle de gestion et le contrôle interne.

 

UNITÉ

Centre d'analyse et de simulation pour la préparation aux opérations aériennes (CASPOA)

VILLE

Lyon

Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

  • Vous justifiez d'un bac+3 ou équivalent dans le domaine de la qualité et du pilotage de la performance

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • Vous êtes de nationalité française 
  • Vous êtes âgé de moins de 30 ans à la date de signature du contrat

 

Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.