Mécanique

Ingénieur aéronautique MCO

Poste n° 2020-208
BAC+3
Partager

Description du poste

Attributions principales du poste proposé :

  • exploiter les incidents techniques survenus sur les différents moyens de la dissuasion ;
  • participer aux examens et réunions déclenchés dans le cadre de la résolution de faits techniques spécifiques ;
  • participer et défendre les intérêts de l'institution lors des réunions MCO avec le CEA, la DGA et les industriels. ;
  • critiquer les principales évolutions à apporter aux différents systèmes d'arme ;
  • émettre des directives techniques concernant la mise en oeuvre de la composante aéroportée.

UNITÉ D'AFFECTATION

Etat-major des Forces aériennes stratégiques (CFAS 04.532)

Les Forces Aériennes Stratégiques (FAS) assurent la mise en oeuvre de la composante aéroportée de la dissuasion nucléaire. L'état-major des FAS dispose d'une équipe de cadres et de techniciens en charge de l'analyse des faits techniques survenus sur le système d'armes nucléaire et de leur résolution en interface avec le commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), la direction générale de l'armement (DGA) et les industriels. Cet organe de direction supervise également le fonctionnement des unités techniques des bases aériennes en charge de la mise en oeuvre de la composante aéroportée. Constituée de 8 personnes, 5 officiers et trois sous-officiers, elle est dirigée par un officier supérieur, et est composée d'une division armement, d'une division infrastructures et d'une division transport.

UNITÉ

Base aérienne 107 - Villacoublay

Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

  • vous êtes titulaire d'un bac+3 ou équivalent

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • vous avez la nationalité française
  • vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat
  • vous aurez passé avec succès les tests de sélection (dont tests médicaux liés à la spécialité)

Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.