Infrastructure

Ingénieur génie civil chargé de projet technique

Poste n° 2020-213
BAC+3
Partager

Description du poste

Missions principales :

Le chargé de projet en PCO :

  • rédige les programmes, après analyse de l'expression de besoins ;
  • participe au montage de l'opération ;
  • conduit les passations des marchés MOP et CCAEM, ainsi que les DCE des marchés de prestations intellectuelles nécessaires aux opérations conduites : SPS, CT, AMO.

Missions annexes :

Il conduit les maîtres d'oeuvre privé (APS, APD, PRO, travaux…), ou les titulaires de marché de CCAEM et assure le suivi des contrats (financièrement, juridiquement et techniquement). Il renseigne le logiciel COSI de conduite d'opérations.

UNITÉ D'AFFECTATION

Etablissement du service d'infrastructure de la défense (ESID) / Pôle conduite des opérations

Le service d'infrastructure du ministère des Armées est chargé de la maintenance et de l'adaptation de l'infrastructure des Armées. Implanté à Montpellier, le PCO est sous la responsabilité du chef de la division investissement de l'Etablissement du service d'infrastructure de la défense (ESID de Lyon). Sous les ordres du chef PCO (pôle conduite d'opérations), le chargé de projet technique conduit, en tant que représentant délégué du maître d'ouvrage d'ouvrage, les opérations d'infrastructure externalisées (MOP, CCAEM) qui lui sont confiées sur les plans technique, administratif et financier. 

UNITÉ

Montpellier

Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

  • vous êtes titulaire d'un bac+3 ou équivalent


CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • vous avez la nationalité française
  • vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat
  • vous aurez passé avec succès les tests de sélection (dont tests médicaux liés à la spécialité)

Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.