Sécurité protection

Officier Fusilier commando parachutiste

Poste n° 2020-25G
BAC+3
Partager

Description du poste

Types d'emplois proposés :

Escadron de protection :

Seconder le commandant de l'EP dans toutes les missions de l'unité. Le commandant en second est plus particulièrement chargé du suivi :

  • de l'instruction militaire et professionnelle du personnel 
  • du maintien des compétences du personnel 
  • de l'administration générale et du fonctionnement au quotidien de l'unité.

Il participe aux opérations extérieures en tant que chef de détachement protection.

Unité d'intervention (2nde affectation possible, sur sélection) :

  • commandant de compagnie/chef de détachement protection en France et en opération extérieure 
  • chef de module de recherche et sauvetage au combat 
  • contrôleur air avancé (guidage des aéronefs en phase de tir) 
  • chef de groupe du CPA10 au profit du commandement des opérations spéciales.

UNITÉ D'AFFECTATION

Escadron de protection sur base aérienne
Unité d'intervention en 2nde affectation, sur sélection

Les escadrons de protection (EP) sont chargés d'assurer la protection et la défense des sites de l'armée de l'air, en France et à l'étranger. Les Commandos parachutistes de l'air (CPA 10, 20 et 30) sont des unités d'intervention qui mettent en oeuvre des  capacités spécifiques au profit de l'armée de l'air et du commandement des opérations spéciales (CPA10).

UNITÉ

France métropolitaine


Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

  • vous êtes titulaire d'un bac+3 ou équivalent

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • vous avez la nationalité française
  • vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat
  • vous aurez passé avec succès les tests de sélection (dont tests médicaux liés à la spécialité)

Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.