Infrastructure

Responsable Adjoint des infrastructures aéronautiques

Poste n° 2020-314
BAC+3

Description du poste

L'officier adjoint aéronautique prend part à l'animation des activités techniques de la chefferie afin de garantir le maintien en condition opérationnelle des installations conventionnelles, nucléaires et durcies de l'armée de l'air dont la réalisation est faite  par main d'oeuvre militaire ou fait l'objet de marchés publics conduits sous maîtrise d'oeuvre GAIA.

Il est chargé :

  • d'animer les activités de maintenance externalisées sur les infrastructures nucléaires et conventionnelles de l'Armée de l'Air
  • de coordonner les activités d'expertise infrastructure, ainsi que les activités de formation dispensées au profit des forces
  • de conduire des études afin de conseiller le commandement sur l'opportunité des actions et des investissements à réaliser
  • d'animer les activités de maintenance réalisées en régie, en et hors métropole, sur les matériels spéciaux d'infrastructure
  • de superviser les manoeuvres logistiques, en et hors métropole
  • d'animer les opérations de reconditionnement des matériels spéciaux d'infrastructure reployés

UNITÉ D'AFFECTATION

Le GAIA assure la maintenance industrialisée des installations spécifiques de l'armée de l'air et réalise le lot de matériels expéditionnaire de l'armée de l'air.

UNITÉ

Groupement aérien des installations aéronautiques (GAIA)
 

VILLE

Bordeaux

Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

  • vous justifiez au minimum d'un bac+3 ou équivalent dans le domaine électrotechnique ou du génie civil

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • vous avez la nationalité française
  • vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat

Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.