Opérations Aériennes

Responsable conduite des opérations aériennes

Poste n° 2022-604
Partager

Description du poste

Vous êtes chargé :

  • d'assister l'officier supérieur en charge de la coordination des opérations (chef conduite)
  • de recueillir des informations auprès de différents organismes participant aux missions et de différents systèmes de communication
  • d'en faire l'analyse et synthèse afin d'apporter une aide à la décision rapide du chef conduite

UNITÉ D'AFFECTATION

Le centre national des opérations aériennes (CNOA) est chargé d'assurer en permanence la protection de l'espace aérien national contre tout type de menace susceptible de porter atteinte à l'intégrité comme à la souveraineté nationale. Il est également chargé de coordonner l'assistance en vol de tout aéronef en détresse.

Œuvrant 24h/24 et 7j/7 depuis un ouvrage enterré, le CNOA est plongé au coeur des opérations aériennes.

Situé à Lyon Montverdun, ce centre de commandement de l'armée de l'air est animé par une équipe d'experts couvrants les métiers opérationnels de l'aéronautique militaire.

Au centre des décisions, le CNOA est tourné vers les unités aériennes de combat mais aussi vers le haut commandement, le plaçant de fait à un niveau de responsabilité et d'exigence hors du commun.

UNITÉ

Centre national des opérations aériennes (CNOA)

VILLE

Lyon

Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

Vous justifiez au moins d'un Bac+3 ou équivalent

COMPÉTENCES / EXPÉRIENCES / QUALITÉS REQUISES

  • Bon niveau en langue anglaise (TOEIC >750)
  • Vous attestez de connaissances en aéronautique (BIA souhaitable)
  • Vous êtes curieux intellectuellement et ouvert d'esprit
  • Vous avez le sens de la communication
  • Vous avez des capacités d'adaptation, de management et une bonne gestion du stress

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • Vous avez la nationalité française
  • Vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat

Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.