Informatique

Responsable des Liaisons de données tactiques

Poste n° 2020-63
BAC+3
Partager

Description du poste

L'officier liaisons données tactiques (LDT) du CNOA a des interactions avec toutes les spécialités de l'Armée de l'Air (pilotes, personnels de la défense sol-air, contrôleurs aériens, mécaniciens des systèmes d'information et de communication) et avec l'ensemble des utilisateurs des LDT.

Poste clé des opérations aériennes modernes, cet officier oeuvre à la mise en place et à la gestion en temps réel des liaisons de données tactiques utilisées sur et en dehors du territoire national pour les exercices et les opérations aériennes. Avec une équipe de spécialistes, il est chargé de :

  • planifier l'architecture LDT pour répondre aux besoins opérationnels d'un exercice ou d'une opération ;
  • rédiger la documentation opérationnelle ;
  • coordonner et autoriser les émissions L16 en FIR France ;
  • gérer en temps réel l'emploi des LDT ;
  • participer aux exercices et aux opérations (OPEX).

Il assure de surcroit la veille concernant le développement des outils en matière de LDT, participe à tous les travaux relatifs à l'évolution des LDT et contribue aux groupes de travail interarmées et interalliés.

UNITÉ D'AFFECTATION

Centre national des opérations aériennes (CNOA)

Le Centre National des Opérations Aériennes (CNOA) a pour mission la sûreté aérienne du territoire, il est l'organe de commandement et de contrôle des opérations menées par l'Armée de l'Air. La section Liaisons de données tactiques (LDT) est chargée de la mise en oeuvre des réseaux pour répondre au besoin des opérations.

UNITÉ

Centre national des opérations aériennes (CNOA)

VILLE

Lyon (69000)

Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

  • Vous êtes titulaire d'un bac+3 ou équivalent

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • vous avez la nationalité française
  • vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat
  • vous aurez passé avec succès les tests de sélection (dont tests médicaux liés à la spécialité)

Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.