Informatique

Responsable des liaisons de données tactiques

Poste n° 2020-233
BAC+3
Partager

Description du poste

Missions principales

  • appui du pilotage de l'aptitude inter armées des liaisons de données tactiques 
  • appui du CPCO pour la planification des liaisons de données tactiques en opération
  • gestion du vivier des spécialistes LDT.

Dans son cadre d'expertise, il est chargé de :

  • l'appui du pilotage de l'aptitude interarmées LDT 
  • l'organisation du séminaire interarmées des liaisons de données tactiques 
  • le soutien des opérations pour la planification des liaisons de données tactiques 
  • la coordination et le suivi des dossiers de portée inter armées 
  • l'organisation d'exercices LDT 


Missions annexes :

  • participation aux réunions internationales relatives aux liaisons de données tactiques 
  • dans son domaine d'expertise il constitue un élément de liaison avec son armée d'appartenance.

UNITÉ D'AFFECTATION

Commandement pour les opérations interarmées (CPOIA)

Relevant du chef d'état-major des armées, le CPOIA est garant de l'aptitude des armées à planifier et à conduire des opérations militaires au niveau d'un théâtre d'opérations. La Cellule interarmées des liaisons de données tactiques (CILDT) a pour mission de faciliter l'emploi des liaisons de données, d'appuyer au pilotage de l'aptitude « liaisons de données tactiques » (LDT) et de soutenir le centre de planification et conduite des opérations (CPCO) pour la planification et la mise en oeuvre de ces liaisons.

UNITÉ

Commandement pour les opérations interarmées (CPOIA)

VILLE

Paris – Balard (75015)

Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

  • vous êtes titulaire d'un bac+3 ou équivalent

CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • vous avez la nationalité française
  • vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat
  • vous aurez passé avec succès les tests de sélection (dont tests médicaux liés à la spécialité)
Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.