Opérations Aériennes

Responsable du soutien « Lutte anti-drones »

Poste n° 2020-301
BAC+3
Partager

Description du poste

L'officier pilote du soutien dirige, anime et coordonne les actions de l'équipe de maintenance intégrée du domaine « lutte anti-drones », afin de garantir la soutenabilité et l'employabilité du parc qui lui est confié.

L'officier pilote du soutien doit donc :

  • participer à la définition, à la validation, à la prise en compte et à la mise en place des éléments de soutien

  • coordonner les actions des différents acteurs de l'équipe de maintenance intégrée (gestionnaires rechanges et matériels complets, expert technique, acheteurs, etc.) nécessaires au soutien en service

  • rédiger les documents relatifs aux affaires et aux marchés concernant les acquisitions de matériels et équipements

  • suivre l'exécution des marchés de soutien et contrats étatiques de son périmètre.

UNITÉ D'AFFECTATION

Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT)

La SIMMT est un service de soutien qui relève du chef d'état-major de l'armée de terre. Maîtrise d'ouvrage déléguée pour le maintien en condition opérationnelle (MCO) des matériels terrestres des armées et services, elle est chargée de garantir la mise à disposition des équipements en service nécessaires aux forces et d'assurer le maintien du potentiel des parcs de matériels qu'elle gère jusqu'à leur élimination tout en maîtrisant les coûts de MCO.

UNITÉ

Versailles

 
 

Profil recherché

DIPLÔME – FORMATION

  • vous êtes titulaire d'un bac+3 ou équivalent


CONDITIONS PARTICULIÈRES

  • vous avez la nationalité française
  • vous avez moins de 30 ans à la date de signature du contrat
  • vous aurez passé avec succès les tests de sélection (dont tests médicaux liés à la spécialité)

Être militaire, c’est servir l’État, au sein des armées, en portant l’uniforme. Cela implique discipline, disponibilité et loyauté. Le sens de l’adaptation et le goût de l’effort sont des qualités indispensables.

Être officier, c’est être en situation de responsabilité, en particulier auprès du personnel placé sous ses ordres. Cela suppose d’avoir le sens de l’humain et une certaine forme d’exigence vis-à-vis de soi-même.