Rencontre avec le CPA 30

Partager
visuel

Rencontre entre élèves sous-officiers et commandos parachutistes de l’air

Le Commando parachutiste de l’air n°30 (CPA30) est venu à la rencontre des élèves de l’école de formation des sous-officiers de l’Armée de l’air (EFSOAA) à Rochefort. Plusieurs centaines de jeunes sous-officiers ont ainsi pu appréhender les différents métiers possibles au sein d’une unité opérationnelle comme celle du CPA30.

« Cette visite a pour but d’expliquer nos missions à des jeunes qui n’ont pas encore découvert l’univers opérationnel ou qui n’ont pas connaissance de notre quotidien. C’est également une manière de donner envie de nous rejoindre mais surtout, de montrer que nous avons besoin de beaucoup de spécialités différentes pour réaliser notre mission : commandos parachutistes de l’air, logisticiens, secrétaires, spécialistes du renseignement, maîtres-chiens, informaticiens, …Tous sont un maillon essentiel », explique l’adjudant Fabio, l’un des 4 commandos parachutistes de l’air présents sur cette visite.

A l’occasion de ce déplacement exceptionnel, les élèves ont pu assister à des démonstrations autour d’ateliers et ainsi découvrir l’armement et l’équipement utilisés par ces commandos puis, poser leurs questions. Le sergent Mathis, recruté en tant que fusilier parachutiste de l’air revient sur cette visite : « C’est un honneur d’avoir pu rencontrer des commandos parachutistes de l’air. Cela me conforte dans mon choix de spécialité et dans mon envie de rejoindre un CPA ».

A l’issue de la journée, cadres et élèves de l’école ont assisté à une conférence et à une projection de vidéos du CPA30 au cinéma de la base. 

Créé en 1956 lors de la Guerre d’Algérie, le CPA30 fait aujourd’hui partie de la « Force commando Air » et est stationné sur la base aérienne d’Orléans.  Cette unité de l’Armée de l’air intervient sur l’ensemble du spectre des missions d’appui aérien, dont notamment :  la recherche et sauvetage au combat, l’appui aérien rapproché (guidage des aéronefs), la reconnaissance de terrains sommaires en zones hostiles, l’appui-feu embarqué air-sol (tireurs d’élite), la recherche et détection d’explosifs, la réalisation de patrouilles. Ses modes d'insertion peuvent prendre plusieurs formes telles que l'aérolargage, l'aérocordage ou encore la chute opérationnelle (jusqu’à 4000 mètres). Ces différentes missions font du CPA30 une unité de combat au sol polyvalente au service de l’Armée de l'air.

Vous aussi devenez CPA ou sans BAC ! Pour nous rejoindre, renseignez-vous auprès de nos conseillers près de chez vous, ou contactez votre Bureau AIR ! Des postes sont disponibles avec un BAC+3!