Nos Écoles pour se former et devenir aviateur

Devenir Aviateur ne s’improvise pas. De nombreuses écoles forment aux différents métiers de l’Armée de l’air. Pour connaître toutes les spécialités, suivez le guide !

L’École de l’air

ecole de l'air

Située à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône), l’École de l’air est l'une des quatre grandes écoles militaires françaises. Elle recrute les officiers de carrière par voie de concours externe et interne (ouvert aux militaires du rang et sous-officiers). Au sein d’une promotion unique, les élèves officiers de carrière suivent différentes formations adaptées à leur type de recrutement. Ils reçoivent une formation militaire et professionnelle qui leur permet d’acquérir les compétences attendues en tant que combattant et chef militaire, dirigeant et expert du milieu aéronautique et spatial. La formation des élèves officiers recrutés via les concours externes scientifiques est validée par un diplôme d’ingénieur, certifié par la commission des titres de l’ingénieur.

L’École assure également la formation militaire initiale des élèves officiers sous-contrat, des élèves officiers issus du rang, des élèves officiers du personnel navigant (EOPN), des élèves officiers du personnel non navigant, des volontaires aspirants et des élèves polytechniciens (X), des ingénieurs des études et techniques d’armement (IETA) et des ingénieurs militaires de l’infrastructure (IMI).

Renseignements sur le site internet de l’EA .

 

 

L’École de formation des sous-officiers de l’Armée de l’air (EFSOAA)

ecole EFSOAA

Sur la base de Rochefort-Saint-Agnant (Charente-Maritime), l’EFSOAA dispense la formation militaire de tous les sous-officiers de l’Armée de l’air. Elle assure également la formation technique et professionnelle des principales spécialités (aéronautique, logistique…). Formations initiales, de perfectionnement ou d’adaptation à l’emploi : l’EFSOAA intervient dans le parcours professionnel des sous-officiers, tout au long de leur carrière.

Renseignements sur le Facebook de l’EFSOAA.

Le CPOCAA

CPOCAA

Le Centre de préparation opérationnelle du combattant de l’Armée de l’air (CPOCAA) basé à Orange est l’acteur incontournable de la formation et de la préparation du combattant. Inauguré en août 2015, il offre plus d’une quarantaine de stages, d’une durée variant d’1 semaine pour la mise en condition avant projection en opération extérieure (MCP), à 18 semaines pour le stage ATTILA, destiné aux commandos parachutistes devant intégrer le commando parachutiste de l’air (CPA 30).

Le CPOCAA forme les militaires techniciens de l’air pour leur formation militaire élémentaire qui est d’une durée de 8 semaines.

L’École d’enseignement technique de l’armée de l’air (EETAA)

ETAA

Située sur la base de Saintes (Charente-Maritime), l’EETAA propose divers cursus allant du certificat d’aptitude professionnelle (CAP Aéro./Systèmes) au baccalauréat (S-SI, STI2D/SIN). La scolarité, dispensée par des professeurs détachés de l’Éducation nationale et des instructeurs militaires, s’effectue sous le régime de l’internat. Durant leur formation académique, les élèves suivent également une formation militaire. Ils sont incités à pratiquer des activités sportives et culturelles – et peuvent découvrir le vol à voile au sein de l'Escadron d’instruction au vol à voile EIVV 25.325.

La formation est gratuite et rémunérée. À l'issue des 2 années de scolarité, après obtention du CAP ou du baccalauréat, les élèves sont majoritairement orientés vers une formation de technicien de l'aéronautique avant d’être affectés en unité.

Renseignements sur le site internet de l’EETAA.

L’École des pupilles de l’air (EPA)

pupille de l'air

Cet établissement public sous tutelle du ministère des Armées accueille plus de 700 élèves.
Il a pour missions principales l’aide aux familles des ayant-droits pour les collégiens et lycéens. Il propose également la formation de classe préparatoire et l’aide au recrutement des futurs officiers de l’armée française.

Renseignements sur le site internet de l’EPA.