Test-evaluation-pilote-navigateurs

Les tests d’évaluation pour les pilotes et les navigateurs officiers systèmes d'armes

Pour sélectionner des élèves officiers du personnel navigant (EOPN) destinés à devenir pilotes ou navigateurs officiers système d’armes (NOSA), les tests ont lieu au centre de sélection spécifique air (CSSA) sur la base aérienne 705 de Tours

Vos tests sur 4 jours

En tant que candidat, vous devez vous présenter à l’entrée de la base aérienne 705 de Tours la veille au soir précédant le jour du début de la sélection. Vous êtes pris en charge par un personnel militaire chargé de votre encadrement tout au long de votre séjour et vous partagez une chambre collective avec les autres candidats.
Vous êtes candidat aux métiers de pilote et/ou de NOSA ? Cette sélection comprend 4 jours de tests :

Jour 1

jour 1

Tests psychotechniques

Vous êtes soumis à deux types de tests :

  • Un QCM en temps limité portant sur la visualisation spéciale en fonction de l’interprétation de certains instruments de bord, la vitesse perceptive à repérer des indications données par des instruments de bord et la capacité à résoudre des problèmes arithmétiques.
  • Un test d’aptitude militaire initiale destiné à évaluer votre aptitude cognitive générale.

Test de « contrôle palonnier »

Il permet d’évaluer la coordination entre l’action motrice de vos jambes et les stimuli visuels. En fonction des résultats de chaque candidats, cette épreuve permet de les classer dans les catégories pilote/pilote à distance ou navigateur officier système d’armes (NOSA).

 

Test de connaissance aéronautique

Très important dans la sélection des candidats, ce test est destiné à évaluer votre culture générale aéronautique. Pour préparer cette épreuve, il est nécessaire de bien vous documenter en amont sur les plans techniques et historiques du monde aéronautique militaire, mais également civil.

Notre conseil : lien vers histoire, ambassadeurs et aéronefs / toutes les infos sont disponibles sur les pages suivantes...

Jour 2

Jour 2

Test « Système d’évaluation du candidat pilote » (SECPIL)Cette épreuve permet d’identifier les candidats ayant les meilleures aptitudes pour évoluer dans un environnement aéronautique nécessitant de piloter tout en traitant d’autres informations. Il s’agit d’un test psychomoteur d’une durée de 20 minutes. Il s’effectue sur un appareil spécifique permettant d’évaluer la coordination de vos jambes, votre capacité à gérer et répartir vos ressources attentionnelles et vos dispositions à l’apprentissage.
Cet exercice s’articule en différentes phases de plus en plus exigeantes et nécessite donc de l’endurance et de l’énergie. La réussite à cette épreuve permet de poursuivre les épreuves de l’option pilote et/ou pilote à distance.

En cas de résultat insuffisant, cette épreuve est éliminatoire de la spécialité pilote et pilote à distance, mais vous conservez l’option navigateur officier système d’armes (NOSA). Après une séance d’information sur le métier de NOSA, vous êtes invités à rentrer chez vous. Après 3 mois, selon vos résultats aux tests du 1er jour, vous pouvez éventuellement être convoqué afin de poursuivre la sélection en tant que navigateur (3ème et 4ème jour de tests).

Notre conseil : Pour renforcer votre capacité de dissociation de l’attention, pratiquer du calcul mental en même temps que l’exercice physique peut vous aider. Pour le reste, le pilotage d’aéronefs ou les jeux vidéo de pilotage peuvent contribuer à votre réussite aux tests.  

Jour 3

sport

Les inventaires de personnalité et de motivation

Un QCM permet d’évaluer la compatibilité de votre profil avec les différents aspects du métier de pilote et/ou de navigateur officier système d’armes (NOSA).

Notre conseil : Soyez au plus près de la réalité dans vos réponses, essayez d’être rapides et efficaces !

 

Tests d’Anglais

Ce test d’aptitude à la pratique de la langue anglaise porte essentiellement sur la compréhension écrite. Il se présente sous la forme d’un questionnaire informatisé à choix multiples. D’une durée de 55 minutes, il est composé de 150 propositions.
Échouer en Anglais, cela peut arriver à tout le monde… C’est pourquoi  cette épreuve peut faire l’objet d’un rattrapage.

Pour vous préparer à cette épreuve : cliquez ici 

Notre conseil : Avoir passé un TOEIC ou un diplôme universitaire d’Anglais, c’est toujours un plus ! Un séjour dans un pays anglophone peut également vous aider à préparer ces futures épreuves.

 

L’épreuve de groupe

L’objectif est d’apprécier vos aptitudes à évoluer en groupe en vue de résoudre un problème. La session doit obligatoirement comporter un minimum de 4 candidats. Dans le cas contraire, les tests de sélection sont suspendus et vous ferez l’objet d’une nouvelle convocation.

Notre conseil : Dans nos métiers, savoir travailler en équipe est primordial alors ne négligez pas cette épreuve et montrez le meilleur de vous-même !

 

Les épreuves sportives

Tout au long de votre formation, vous serez suivi sportivement afin d’améliorer votre condition physique qui sera un élément essentiel pendant toute votre carrière de pilote ou de personnel naviguant. Le sport est aussi une discipline qui peut vous donner des points facilement, à condition de ne pas la négliger.

Cette évaluation est composée de 2 épreuves :

  • L’épreuve de Luc Léger* : une course progressive de 20 mètres séquencée par paliers d’une minute pour évaluer votre endurance.

 
Pour vous préparer : regardez cette vidéo 
 

  • Les épreuves de tractions, poulie et pompes* : à la suite d’un parcours d’obstacles, cette épreuve est destinée à tester votre force musculaire par des tractions à la barre fixe (pour les hommes) et à la poulie haute (pour les femmes).

 
Pour vous préparer :  regardez cette vidéo.

Notre conseil : Trois mois avant vos tests, commencez votre préparation en pratiquant la course à pied pour améliorer votre performance  et votre condition physique. Vous pouvez également vous entraîner à réaliser le Luc Léger en condition au stade le plus proche de chez vous.

Jour 4

JOUR 4

 Les entretiens individuels

Ces entretiens sont destinés à apprécier votre motivation et votre aptitude à exercer les métiers de pilotes et/ou de personnels navigants. L’un des entretiens est réalisé par un jury composé de deux personnels navigants, pilotes ou navigateurs. L’autre est réalisé par un officier du centre d’études et de recherches psychologiques air (CERP’Air). À l’issue de ces entretiens, vous pouvez rentrer chez vous.

Notre conseil : Mettez toutes les chances de votre côté en montrant que vous avez un véritable projet (spécialité, escadron envisagé…) et une bonne connaissance de l’Armée de l’air, des aéronefs de votre spécialité, des cursus... Mettez également vos loisirs et vos centres d’intérêt en avant. Ils vous permettront de vous démarquer des autres candidats.

 

Nota : Ce barème est différent pour la sélection des militaires techniciens de l’air, des sous-officiers et des officiers du personnel non navigant.