Les avions et hélicoptères d’autrefois

TB 30 EPSILON

Conçu en collaboration avec l'Armée de l'air française, le TB-30 Epsilon est destiné à l'apprentissage des futurs pilotes, permettant une première étape de formation plus rationnelle et économique que le passage direct sur jet. Le cockpit, biplace en tandem, présente une grande similitude avec celui d'un avion de combat.
150 TB-30B Epsilon reçus à partir de 1983. Basés sur la Base aérienne 709 de Cognac-Châteaubernard, ils étaient opérés par l'École de pilotage de l'Armée de l'air (EPAA). L'appareil entra en service le 7 juin 1984 et l'entraînement des pilotes commença en septembre de la même année. Au moins 11 appareils ont été perdu dans des accidents entre 1986 et 20073. La patrouille acrobatique Cartouche Doré (1989-2016) était dotée de trois TB-30. 32 appareils étaient en service en 2018 (34 en 2012). Remplacé par l'avion suisse Pilatus PC-21 en 2019, il a été officiellement retiré du service opérationnel lors d'une cérémonie qui a eu lieu le 24 septembre 2019 sur la Base aérienne 709 de Cognac-Chateaubernard.

Partager